Communiqué de Christian DANIEL suite aux résultats du 1er tour.

Nous remercions les 2765 électeurs qui ont porté leurs voix vers les candidats du front de gauche sur la circonscription. Par leur expression, ils ont manifesté leur volonté d’un profond changement. Le Front de gauche est désormais une force incontournable qui prendra toute sa place au service des idées portées durant cette campagne, pour « l’humain d’abord ».

Dans la période qui vient, nous serons, avec une ferme exigence, aux côtés de ceux qui attendent de vraies évolutions et une réelle avancée sociale.

Dans un premier temps, nous appelons  à battre massivement la droite dimanche prochain.

Pour le collectif du Front de gauche

Christian DANIEL

Tous ensemble pour le vrai changement!

Dimanche nous sommes toutes et tous appelés à nous rendre aux urnes. Cela constitue un rendez-vous très important dans la vie démocratique de notre pays car contrairement à une idée reçue, l’élection législative est plus importante que l’élection présidentielle puisque ce sont les députés qui votent les lois et non pas le Président de la République . Le calendrier électoral et les institutions de la Ve République tendent à vouloir transformer les législatives en une simple formalité et l’Assemblée Nationale comme une chambre d’enregistrement des textes gouvernementaux.

C’est bien parce que ces institutions monarchiques sont usées que le Front de Gauche mettra en place une Assemblée Constituante pour une VIe République si le Peuple Français le décide. Car oui il s’agit bien d’une décision à portée de main de chacune et chacun et non pas un doux rêve rangé au tiroir des simples utopies.

Dimanche nous avons l’occasion historique de placer en tête une Gauche qui n’a pas peur d’avoir la tête haute, pleinement imprégnée et solidaire des revendications populaires, toujours dans les luttes sociales en France mais aussi dans le monde, porte drapeau de la classe ouvrière qui fait vivre le pays de toute son énergie mais aussi héritière des Lumières et de la Révolution de 1789 qui a permis d’abolir les privilèges d’une petite minorité d’alors et qui ne demande qu’à poursuivre le combat pour l’égalité de tous.

Dimanche, pas une seule voix ne doit manquer à la force populaire qui est née.

UNIS DANS LES LUTTES, UNIS DANS LES URNES!

ON LÂCHE RIEN!

Assemblée citoyenne de Pontivy

Ce jeudi 7 juin à 20h a eu lieu le meeting du Front de Gauche à Pontivy qui fût particulièrement enrichissant. Les candidats Christian DANIEL et Marie Madeleine DORE-LUCAS ont particulièrement rappelé leur position qui est d’être les seuls candidats de gauche puisque leurs concurrents du PS mélangés au Modem sont d’une volonté de changement particulièrement pâle. Ceci a été illustré par la politique menée localement concernant les délégations de service public accordées (l’eau par exemple).

Le Front de Gauche est le seul à même de remettre en cause les traités européens qui forcent au démantèlement des biens communs et à l’austérité pour les peuples que l’on accuse d’être responsables, par leur paresse et leur assistanat présumés, de la dette des États alors qu’ils ne sont que les victimes de l’oligarchie financière et de leurs amis politiques (la droite notamment) qui cherchent à les tondre jusqu’au bout. Cela a été rappelé au cours de la soirée: depuis une trentaine d’année dix points sont passées des poches du travail (nous) à celles du capital, ce qui représente 195 milliard d’euros par ans (mais bien sûr il n’y a pas d’argent).

Suite à des rencontres de terrain plus tôt dans la journée, les propos du fatalisme sont revenus concernant l’incapacité d’augmenter les salaires et la redistribution des richesses sous peine de voir le capital fuir le pays. D’une part, la création de richesses se fait par le travail des salariés qui produisent des valeurs matérielles, et d’autre part, un pays comme les USA (grand bolchévique comme tout le monde le sait) a mis en place un système de suivi des exilés fiscaux pour chasser l’évasion fiscale jusqu’au bout de la planète et forcer leurs auteurs a payer la différence entre impôts locaux et américains.

La situation de l’entreprise DOUX a été très abordée puisqu’elle est au cœur de l’actualité sociale en France, le Front de Gauche ayant rencontré mercredi matin des salariés du groupe à Locminé (là où un site avait déjà fermé en 2008). Christian DANIEL et Marie Madeleine DORE-LUCAS se sont montré fermes à l’égard des dirigeants du groupe quand aux choix d’investissements et solidaires des travailleurs qui sont aujourd’hui les victimes d’une poignée de personnes irresponsables et cupides qui menacent des milliers de familles en France et dans le monde. Une loi contre les licenciements boursiers et la possibilité pour les travailleurs de gérer eux-même leur entreprise est aujourd’hui indispensable.

Les candidats du Front de Gauche ont démontré leur volonté à porter la parole populaire, de celles et ceux qui n’ont que leur travail pour vivre à l’Assemblée Nationale et leur détermination à ce que la vie du Peuple Français change réellement par la loi.

Communiqué de presse sur la situation de DOUX

LE FRONT DE GAUCHE AUX COTES DES SALARIES DE L’ENTREPRISE DOUX

Le Front de Gauche du Morbihan et ses candidat-e-s aux élections législatives, suite à une réunion ce mercredi 6 juin à 10 h, expriment leur préoccupation quant à la situation de la société Doux.

Après avoir exprimé leur souhait de tout faire pour maintenir en activité cette entreprise avec ses salariés en totalité, le Front de Gauche et ses candidat-e-s aux élections législatives réclament d’urgence un audit public du Groupe Doux ainsi que la prise de mesures immédiates visant à garantir le salaire des employés. Dans cette objectif il y a lieu d’ordonner des décisions exceptionnelles de trésorerie en faveur des éleveurs/fournisseurs de volailles chez Doux. Il faut créer des conditions leur permettant de surmonter cette période de crise.

A cette occasion le FDG et ses candidat-e-s ont rappelé combien, il est aujourd’hui primordial d’engager la production agricole vers plus de qualité créatrice de valeur ajoutée. Ce qui exige la relocalisation de la production de la volaille fondée sur la juste rémunération du travail pour les paysans, salariés et autres acteurs de la filière avicole.

Dans les jours qui suivent, le Front de Gauche et ses candidat-e-s aux élections législatives s’adresseront dans ce sens au premier Ministre Jean-Marc Ayrault. à travers une lettre ouverte.

 

Contacts : Xavier Compain (PCF, 06.81.00.87.83) – Laurent Levard (PG, 06.29.43.18.28), Front de Gauche de l’agriculture

Les travailleurs de DOUX sur le qui-vive, le Front de Gauche aussi!

Nous sommes à 2 jours de la fin de campagne de cette période 2012 et les militants du Front de gauche redoublent d’efforts pour permettre à la VRAIE Gauche d’être en tête dimanche soir. Collage, distribution de tracts, rencontre et sonorisation, tout est mis en œuvre.

Ce matin, Christian DANIEL et Marie Madeleine DORE-LUCAS rencontraient des salariés de « DOUX » dont le site de Locminé avait fermé en 2008 malgré la mobilisation des travailleurs. Cette entreprise qui est en dépôt de bilan, de part la décision unilatérale de son directeur, est devenu l’un des dossier brûlant de l’actualité sociale et ce au plus haut sommet, le ministre du redressement productif Arnaud MONTEBOURG en étant chargé. Le groupe emploie 3400 personnes et déjà des sons de cloches se font entendre sur des licenciements.

Nous devons tout faire pour sauver les ouvriers et les employés de l’entreprise, qui ne sont en rien responsables de l’endettement du groupe mais aussi interpeller plus fortement le gouvernement pour que l’Etat prenne ses responsabilités envers les travailleurs.

Christian DANIEL dans le télégramme

Découvrez l’interview de Christian DANIEL dans le quotidien Le Télégramme.

http://www.letelegramme.com/local/morbihan/pontivy/ville/christian-daniel-front-de-gauche-04-06-2012-1725611.php

Meeting du Front de Gauche à Pontivy

La santé c’est l’affaire de tous

Mercredi 30 mai à eu lieu au Palais des Congrès de Pontivy une assemblée citoyenne sur la santé avec les interventions de Denis-Serge Clopeau (médecin généraliste) et de France Furby (ancienne sage femme). Un bilan a été tiré du système de santé de part sa vocation d’origine, l’égalité de toutes et tous et la tendance de plus en plus forte aujourd’hui à la privatisation des différents services mais aussi à la qualité de l’enseignement supérieur dans ce domaine qui révèle surtout une volonté de mettre en concurrence les étudiants les uns contre les autres plutôt que de vouloir former de vrais médecins ce qui entraîne une indéniable paupérisation des services médicaux et la baisse tendancielle du nombre de pratiquants disponibles.

Rencontre et réunion publique à Guern

Vendredi, Christian DANIEL et Marie Madeleine DORE-LUCAS étaient dans la commune de Guern et ses alentours pour rencontrer les citoyens. Les échanges ont été particulièrement intéressants et ont permis de mettre en valeur l’attente majeur d’avoir une vraie politique de gauche mais aussi de savoir si les députés pouvaient encore faire quelque chose contre la finance moderne qui impose sa gouvernance en Europe et dans le monde. C’est pourquoi les candidats ont bien rappelé la nécessité de faire du Front de Gauche la première force à gauche pour que les attentes populaires soient réellement mises en œuvre et non une simple alternance qui n’auraient pour ligne de conduite que d’être l’hôpital de campagne du capitalisme.

Christian DANIEL à Rohan lundi 21 mai.

Lundi dernier, Christian DANIEL était à Rohan pour échanger avec les citoyens du canton. il a parcouru notamment la commune et s’est arrêté au bar « La Belle Etoile ».Cette étape a été l’occasion d’un échange sur le rôle des députés et sur ce que le Front de Gauche pouvait apporter à l’Assemblée Nationale.

Demain, le candidat sera à Guern et sera à partir de 20h30 au « GUERNATE ». On lâche rien!

Page Suivante →